Comment installer fileinfo sous debian

Les fonctions de l’extension FileInfo essaient de savoir le type de contenu et l’encodage d’un fichier en regardant certaines séquences d’octet « magique » à des positions spécifiques à l’intérieur du fichier. Bien qu’il ne s’agit pas d’une approche infaillible, la méthode heuristique effectue un très bon travail.

le problème avec cette extension c’est qu’elle est un peu dur à installer, en réalité pas si dur que ça, il suffit de prendre le temps de le faire. Il faut juste savoir qu’un simple apt-get install php5-fileinfo ne suffira pas, tout simplement parce qu’il n’existe pas de paquet debian pour cette extension (pas encore…).

Donc pour l’installer, voici la procédure :
Il faut d’abord installer PEAR :

apt-get install php-pear

ensuite il faut installer php5-dev si ce n’est pas déjà fait, ceci installera phpize ce qui nous évitera l’erreur :

sh: phpize: command not found
ERROR: `phpize' failed

installation de php5-dev :

apt-get install php5-dev

c’est presque bon mais pas encore :
maintenant il faut installer libmagic pour nous éviter une erreur lors de l’installation de fileinfo :

apt-get install libmagic-dev

maintenant tout est bon, nous allons enfin pouvoir lancer l’installation de notre extension :

pecl install fileinfo

Voilà, maintenant fileinfo est installée, nous allons pouvoir vérifier les types mime des fichiers avec des méthodes plus fiables 😉

Normalement tout devrait fonctionner maintenant, mais il ce peut que l’extension ne soit pas activée comme il faut, dans ce cas il faudra créer un fichier fileinfo.ini dans /etc/php5/apache2/conf.d avec le contenu suivant :

extension=fileinfo.so

reloader apache avec /etc/init.d/apache2 reload et le tour est joué 🙂

Share

Forcer le téléchargement d'un fichier avec PHP

Dance cet article nous allons voir comment forcer le navigateur à télécharger un fichier (n’importe lequel) au lieux de l’ouvrir. Pour cela nous allons utiliser les Headers qu’envoie le serveur au navigateur (fonction header de php).

Voici le code a utiliser :

 //date actuelle
$date = gmdate('D, d M Y H:i:s');
 
header("Content-Type: text/xml"); //Ici par exemple c'est pour un fichier XML, a changer en fonction du type mime du fichier voulu.
header('Content-Disposition: attachment; filename=NOM_FICHIER.xml');
header('Last-Modified: '. $date . ' GMT');
header('Expires: ' . $date);
//header specifique IE :s parce que sinon il aime pas
if(preg_match('/msie|(microsoft internet explorer)/i', $_SERVER['HTTP_USER_AGENT'])){
  header('Cache-Control: must-revalidate, post-check=0, pre-check=0');
  header('Pragma: public');
}else{
  header('Pragma: no-cache');
}
 
echo $CONTENU_DE_NOTRE_FICHIER; // ou readfile('CHEMIN_FICHIER'); En fonction du type de fichier.

Le type Mime doit être celui du fichier qu’on veut pouvoir télécharger (liste des types mime disponibles). En voici quelques exemples :

image GIF : image/gif
fichier XML : text/xml
fichier rtf : application/rtf
fichier avi : video/msvideo

Maintenant à vos fichiers dl.php 😉

Share

Extraire le contenu d'un zip directement sur son FTP chez free

Dans cette article nous allons voir comment procéder pour dézippé le contenu d’une archive directement sur son FTP free. Ceci peut être très intéressant si on a plusieurs (beaucoup) fichiers à envoyer sur le ftp, parfois ce genre d’upload peut s’avérer très difficile en fonction de la connexion, du logicile client FTP, mais aussi de l’humeur du serveur FTP de chez free. On peut se retrouver avec un certain nombre de fichiers qui ne seront pas envoyé (perdus en route ?!).

L’astuce consiste à mettre tous ses fichiers dans ZIP, uploader le zip sur le FTP et l’extraire sur place avec script PHP. Parce que envoyer UN SEUL fichier quelque soit sa taille, est toujours plus simple que d’en envoyer 36 000.

Pour commencer il faut savoir que Free ne propose aucune librairie PHP pour gérer les archives, donc nous utiliserons une classe de substitution, pour l’exemple, on va utiliser pclzip.

Maintenant, il faut créer un fichier ZIP (test.zip pour l’exemple) dans lequel on mettra tous nos fichiers à uploader sur le FTP.

Ensuite, il faut créer un fichier php (extract.php pour l’exemple) dans lequel on mettra le code suivant (à adapter selon votre cas) :

//Extrait de la documentation de la class.
require_once('pclzip.lib.php');
$archive = new PclZip('test.zip'); //METTRE LE VRAI NOM DU ZIP ;)
//Extrait dans le repertoire courant.
if ($archive->extract() == 0) {
      die("Error : ".$archive->errorInfo(true));
}

maintenant on se retrouve avec 3 fichiers :

  1. extract.php
  2. pclzip.lib.php
  3. test.zip

On peut maintenant envoyer nos 3 fichiers dans le répertoire sensé accueillir les fichiers finaux (contenus dans le zip) sur le FTP.

maintenant prendre son navigateur et aller à l’url http://adresse_du_site.free.fr/repertoire/extract.php

et le tour est joué 🙂

N.B. Cette procédure et valable pour tout hébergement mutualisé (ou pas) ne proposant pas les extensions PHP Zlib ou équivalent.

Share

Protéger un répertoire par htaccess

Le but de cet article est montrer comment protéger un répertoire par un htaccess.

pour cela il faut d’abord créer un fichier .htaccess à la racine du répertoire, ce fichier doit contenir les lignes suivantes (a adapter selon la configuration/ besoins) :

AuthName "Page protégée"
AuthType Basic
AuthUserFile "/CHEMIN/VERS/LE/FICHIER/.htpasswd"
Require valid-user

en suite il faut créer un fichier .htpasswd qui lui contiendra les couples login/mot de passe qui auront accès au répertoire protégé.
pour cela exécutez la commande suivante :

htpasswd -c /CHEMIN/VERS/LE/FICHIER/.htpasswd LOGIN

-c pour créer un nouveau fichier .htpasswd (a ne pas utiliser si vous ajouter un utilisateur à un fichier existant).
il vous sera ensuite demandé d’entrer le mot de passe 2 fois, faites le, et le tour est joué.

pour plus de renseignement sur la commande htpasswd, voici l’écran d’aide de ladite commande :

$ htpasswd
Usage:
        htpasswd [-cmdpsD] passwordfile username
        htpasswd -b[cmdpsD] passwordfile username password
        htpasswd -n[mdps] username
        htpasswd -nb[mdps] username password
 
 -c  Create a new file.
 -n  Don't update file; display results on stdout.
 -m  Force MD5 encryption of the password.
 -d  Force CRYPT encryption of the password (default).
 -p  Do not encrypt the password (plaintext).
 -s  Force SHA encryption of the password.
 -b  Use the password from the command line rather than prompting for it.
 -D  Delete the specified user.
On Windows, NetWare and TPF systems the '-m' flag is used by default.
On all other systems, the '-p' flag will probably not work.

notez aussi que pour que cette protection fonctionne, il est obligatoire de ne pas avoir la directive apache AllowOverride a none, sinon le fichier .htaccess ne sera pas pris en compte, donc n’oubliez pas de la commenter ou l’enlever tout simplement si vous l’avez dans votre vhost

Share

Installer PHPDoc et générer une documentation

Dans cet article nous allons voir comment à partir d’un code source bien commenté, générer une documentation comme on aimerait avoir pour tout projet ou application digne de son nom.

Pour cela nous allons utiliser PHPDocumentor. qui va nous permetre de générer une documentation à paritr des sources de notre projet.

Il faut d’abord l’installer avec la commande suivante :

pear install phpdocumentor

(si pear n’est pas installé faites un apt-get install php-pear)

Si vous rencontrez un problème de dépassement de mémoire alouée avec PHP, allez dans /etc/php5/cli/php.ini et augmenter cette limite (il s’agit du paramètre memory_limit).

création d’un fichier de configuration pour le projet :

pour générer la documentation d’un projet nous avons besoin d’un fichier de configuration par projet, en voici un exemple :
fichier nom_du_projet.conf :

[Parse Data]
title = Titre de la documentation
hidden = false
parseprivate = off
javadocdesc = off
defaultcategoryname = Documentation
defaultpackagename = Projet
target = /PATH/OU/SERA/ENREGISTRE/LA/DOCUMENTATION
readmeinstallchangelog = README, INSTALL, FAQ, LICENSE
directory =   /PATH/VERS/LE/PROJET
ignore = templates/,test*.php
sourcecode = on
output=HTML:frames:earthli

et pour tester exécutez la commande suivante (après avoir créé le répertoire cible de la documentation)

phpdoc -c nom_du_projet.conf

et voilà, la génération prend un peu de temps, en fonction de la machine et de la taille du projet.

Share