Toshiba va fabriquer des disques durs flash SSD

Le numéro deux mondial des mémoires NAND ne pouvait passer à côté du marché des SSD qui s’annonce !

Toshiba va produire en masse à partir de mai 2008 des disques dur NAND flash SSD (Solid State Disk) pour les ordinateurs portables.

Petits, silencieux, rapides, et sans pièces mécaniques, les disques SSD devraient rapidement avantageusement remplacer les disques durs classiques (à plateaux tournants, donc mécaniques et gourmands en énergie) sur des appareils mobiles, ordinateurs, UMPC (Ultra-Mobile PC) et tablet PC.

Avantageusement car, au-delà des performances des mémoires flash (qui stockent les données même lorsque les barrettes ne sont pas alimentées), les SSD sont peu gourmands en énergie et particulièrement fiables, ce qui en fait le partenaire idéal pour la mobilité.

L’arrivée de Toshiba est également stratégique pour l’avenir du SSD, car le fabricant va élargir l’offre, pour le moment essentiellement limitée à Samsung, le premier fabricant mondial de mémoires, et SanDisk. Tous trois devraient être également rapidement rejoints par Micron Technology.

Une saine concurrence qui devrait surtout accélérer la réduction du prix des disques SSD. En effet, le seul motif actuel qui limite le déploiement de cette technologie reste son prix…

Les premiers disques SSD que Toshiba produira en masse disposeront d’une capacité de 32 à 128 Go, aux formats 1,8 et 2,5 pouces.

Source : Silicon.fr

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *